Récolte et vinification

Vinification du Bergerac Rouge :

Récolte : exclusivement manuelle : troupe d'une dizaine de vendangeurs.

Elevage de mes vins : le raisin, tout juste arrivé au chai, est égrappé, puis foulé
et mis en cuve.
Il subit la fermentation alcoolique avec des remontages journaliers et
un maintien des températures. Le décuvage s' effectue à la fin
de la fermentation, soit 2 à 3 semaines plus tard, les jus de
presse sont assemblés et les vins sont stockés dans des cuves
où ils subissent la fermentation malo-lactique. Sulfitage léger.
Collages et filtrations sont effectués de manière très légères, ce
qui amène parfois un léger dépôt en bouteille.

Mise en bouteille : elle est réalisée par mes soins avec la location
de matériel particulièrement performant.


Vinification du Monbazillac :

Récolte : ce vin blanc liquoreux est élaboré avec des raisins atteints de pourriture noble, due au champignon : botrytis cinerea.
Les grains nobles sont ramassés manuellement par des tris successifs : 3, voires 4 sont souvent nécessaires et s'effectuent en général au mois d'Octobre. Ce champignon se développe grâce au micro climat : brouillards matinaux et soleil l' après midi. La Dordogne n'est-elle pas un petit royaume pour les champignons ?
Par la suite, le jus est extrait dans un pressoir en maintenant une pression constante, pour découvrir un jus riche en sucre et en arômes.

Elevage de mes vins : je contrôle les températures de fermentation.
Certains jus seront vinifiés en fûts dans la recherche
de qualités organoleptiques particulières.
Le collage et la filtration sont effectués de manière très légère,
ce qui amène parfois un léger dépôt en bouteille.

Mise en bouteille : elle s'effectue après 2 à 3 ans de maturité en cuve
ou barrique, elle est réalisée par mes soins avec la location
de matériel particulièrement performant.
Animation : Chateau Larchère - Réalisation : Les Logiques bio - Hébergement : PlanetHoster - 183519 Pages Vues